dimanche 3 mars 2013

L'huile essentielle de menthe poivrée

Comme j'utilise beaucoup les huiles essentielles, j'ai pensé vous présenter mes préférées.

Aujourd'hui : la menthe poivrée. Je l'aime non seulement pour son goût, mais aussi pour les services qu'elle peut rendre au quotidien. Elle fait inévitablement partie de ma pharmacie de voyage où qu'on aille, et je l'achète en flacon de 30 ml.

(source de l'image)

Mentha piperita, c'est son petit nom en latin.

Ses vertus :
- aide à digérer
- combat les nausées
- anti infectieuse, anti bactérienne, antiseptique général
- anti douleur (effet anesthésiant)
- rafraîchissante ou réchauffante selon les cas
- calme les démangeaisons
- lutte contre la fatigue
- emménagogue (aide à faire venir les règles)

Contre-indications : les bébés et les très jeunes enfants, les femmes enceintes, allaitantes, ne pas employer pure sur la peau (diluer dans de l'huile végétale).

J'utilise beaucoup cette huile essentielle :

En remède :
- En cas de nez bouché, 2 gouttes sur un mouchoir en tissu, à respirer plusieurs fois dans la journée. J'aime y ajouter 2 gouttes de tea tree, et 2 gouttes d'eucalyptus radié, mais l'HE de citron est également très agréable dans cette synergie.
- En cas de nausée, envie de vomir, difficulté à digérer : 1 goutte directement sous la langue (à partir de 5 ans).
- En cas de coup/choc physique sans plaie : diluer 1 goutte de menthe dans un tout petit peu d'huile végétale au creux de la main, et masser. Vous éviterez ainsi d'avoir un bleu et vous stopperez la douleur.
- En cas de maux de tête : une goutte sur le bout du doigt à déposer sur les tempes, et le front. Prévoir de pouvoir fermer les yeux pendant quelques minutes : les vapeurs de la menthe poivrée piquent !
- En cas de fatigue : 1 goutte sous la langue 3 fois par jour.

En soin :
- J'en mets dans le dentifrice fait maison, même pour mes enfants.

Dans les produits d'entretien :
- Recette du spray tous usages
- Recette de la crème à récurer

Une huile essentielle de base chez nous.

Caroline

Aucun commentaire: